Contact

LOCA'BLOG

Think outside the walls

close
Écrit par Sandrine Lasserre
le 02 décembre 2019

Plusieurs situations peuvent mener votre entreprise à fabriquer ou stocker plus de produits que ce que vous pouvez écouler sur le marché :

Comprenez les causes de la surproduction dans ces trois scenarii et anticipez les impacts sur votre chaîne de production.

Savez-vous diagnostiquer une situation de surproduction ou de stockage excédentaire ?

Scénario 1 : Vous rencontrez des difficultés pour identifier les leviers de modernisation de votre chaîne de production

 

L’arrivée de l’industrie 4.0 soulève de nouveaux challenges pour les entreprises industrielles. Mais si vous êtes certain qu’il faut adapter votre entreprise pour pouvoir mieux produire, vous n’avez peut-être pas encore identifié les leviers de modernisation.

Votre production mériterait des actions de modernisation si ces situations vous sont familières :

  • Les techniques de production ou d’organisation du site sont obsolètes
  • Les employés sont réticents à changer leurs habitudes de travail sur la ligne de production/la chaîne logistique
  • Les machines sont presque toujours allumées car les éteindre et les rallumer prend trop de temps
  • Les capacités maximales de chaque poste sont mal anticipées, ce qui mène à des encombrements de la supply chain
  • Des erreurs de production paralysent votre activité de production et/ou rendent inutilisable tout ou partie de votre stock

Le manque de modernité de votre site de fabrication entraîne souvent une production excédentaire, car peu flexible.

 

Scénario 2 : Vous craignez de ne pas avoir assez de produits finis pour rencontrer la demande

Votre entreprise tourne bien. Tellement bien que vous avez parfois du mal à combler la demande. Vous augmentez votre cadence pour atteindre plus de clients, et il vous arrive même de produire avant que la demande n’existe réellement.

Par précaution, vous décidez de stresser un peu plus vos fournisseurs. Mieux vaut trop prévoir que pas assez. Il vous est déjà arrivé de ne pas recevoir suffisamment de composants à temps pour finaliser une commande. Par conséquent, vous anticipez de nouveau ce problème et décidez de commander plus tôt et en plus grandes quantités.

Résultat : les matières premières, les composants et les emballages encombrent votre surface de stockage et vous ne savez plus où conserver les en-cours et les produits finis.

Pour les secteurs où les produits ont une durée de vie limitée, ou si les ventes dépendent beaucoup des goûts des consommateurs comme l’industrie textile, les entreprises peuvent être amenées à jeter ou détruire des produits. 30% de ce que les marques [de vêtements] produisent finit à la poubelle d’après le directeur artistique du collectif Vêtements.

Quelques questions à vous poser pour déterminer l’état de vos stocks :

  • Connaissez-vous la demande actuelle pour votre produit ?
  • Achetez-vous vos composants et matières premières très en amont du processus de production ?
  • Produisez-vous toujours la même quantité de produits, même en cas de baisse de la demande ou de hausse de la concurrence ?
  • Votre roulement de stock est-il faible ou tend-il à diminuer ?

 

Scénario 3 : vous avez du mal à suivre votre processus de production

Il est parfois difficile de suivre ce qui se passe d’un bout à l’autre de votre chaîne de production. La mauvaise circulation de l’information cause des délais et des problèmes de gestion :

  • Vos équipes ont du mal à tracer les quantités de composants, d’en-cours et de produits finis
  • Vos équipes ont du mal à déterminer la quantité à produire pour rencontrer la demande
  • Votre gestion des flux est entravée par les retours de marchandises

Cela peut signifier que vous essayez de maintenir un rythme supérieur à ce que vos différents postes peuvent fournir, ce qui engendre des goulots d’étranglement dans votre chaîne de production. Pour le processeur de verre hongrois OROShazaGLAS, l’ouverture d’une nouvelle ligne de laminage a été nécessaire : elle était trop petite, quatre équipes devaient s’y relayer pour produire toutes les commandes et les délais de livraison étaient difficiles à respecter.

Le suivi de la production peut être facilité par l’installation de solutions logicielles. Ces solutions permettent de fluidifier les suivis et les échanges entre les différentes parties prenantes - fournisseurs, prestataires, clients – et de mieux gérer les risques de surproduction et de stockage excessif.

telecharger-ebook-modulaire

4 conséquences de la surproduction sur votre entreprise

Lorsque vous identifiez le problème à temps, vous pouvez résorber l’excédent de production. Dans le cas contraire, les conséquences qui s’ensuivent peuvent affecter votre personnel, vos produits et par extension votre rentabilité.

1 – Le personnel et le matériel sont mobilisés inutilement

Les produits excédentaires doivent être stockés avant de pouvoir être écoulés au niveau des ventes. Par conséquent, vous devez affecter des employés et des machines pour faire entrer composants, en-cours et produits finis dans votre zone de stockage.

Ceci est d’autant plus vrai en cas de modernisations successives de votre chaîne de production qui se construisent sans repenser à la cohérence globale de votre supply chain et de vos bâtiments industriels.

 

2 – Les défauts des produits sont masqués jusqu’à la sortie du stockage

Lorsque la production est excessive, les stocks sont également surchargés. Même si vos contrôles sont effectués aux différentes étapes de production, il y a tout simplement trop de produits et d’en-cours en circulation. Identifier l’ensemble des lots défectueux, ainsi que le process dysfonctionnel peut causer des pertes de productivité :

  • L’analyse des étapes de production prend du temps à votre contrôle qualité
  • L’identification et le déstockage des non-conformes sollicite du personnel supplémentaire
  • La destruction ou le recyclage des produits fait baisser la rentabilité

 

3 – La rentabilité diminue du fait de la mauvaise gestion des stocks

La surproduction ralentit le temps de rotation de vos stocks. L’espace que vous utilisez est plus important que celui dont avez réellement besoin. Le manque d’optimisation de l’espace ou de certaines étapes de votre production se répercute sur votre rentabilité.

En effet, le stockage comprend de nombreux coûts (le personnel de manutention, l’entretien, les assurances, les locaux…). Plus vous encombrez vos stocks avec d’anciennes références, mois vous avez de flexibilité pour stocker les nouveaux produits.

 

4 – Les risques juridiques de la vente à perte

En cas de surproduction, le seul moyen de pouvoir écouler votre marchandise est d’en diminuer le prix. Mais ce n’est pas un levier à exploiter sur le long terme. En France, il est interdit de pratiquer des prix plus bas que vos coûts de production dès lors qu’il s’agit d’éliminer une entreprise ou son produit d’un marché ou d’en éliminer l’accès (Article L420-5 du Code du Commerce). La vente à perte vous expose à une amende de 375 000€ pour votre entreprise et 75 000€ d’amende pour vous-même[1].

 

La surproduction ou le sur-stockage ne représentent qu’une partie des gaspillages qui peuvent affecter la performance des entreprises industrielles. Il existe d’autres leviers sur lesquels vous pouvez agir pour améliorer la performance de votre entreprise. A travers cet ebook, décryptez les autres causes de gaspillage industriel et faites le point sur la situation de votre entreprise.

Télécharger l'ebook[1] Vente à perte: dans quels cas est-ce possible? L'Express 

Laissez-nous savoir ce que vous avez pensé de cet article

Saisissez votre commentaire ci-dessous

Autres articles

Du côté de chez nos clients

Réorganisation d'un site de production chez Oxena

Oxena, créée il y a plus de 60 ans, fait partie du groupe CTH. Située à Portes lès Valences, elle est spécialisée dans l...

Modulaire côté pratique

Pourquoi installer un bâtiment industriel démontable pour agrandir son site de production ?

Vous devez agrandir votre bâtiment de production, et cette fois-ci c'est obligatoire ! Le bâtiment industriel démontable...

Modulaire côté technique

Votre chaîne de production gaspille-t-elle de l'énergie ?

La France accuse un retard face à ses concurrents européens dans le développement de l’Industrie 4.0. La cause est simpl...