Écrit par Charlene Gilardi
le 15 mars 2019

Depuis des années, on annonce la mort d’une forme de distribution. L’hypermarché devait tuer le commerce de proximité et maintenant ce sont les hypermarchés qui seraient en voie de disparition mais les nouvelles formes de commerce ne font pas disparaître les anciennes.

Le commerce hybride 

A l’heure de l’achat sans contact et de l’e-commerce, les grandes enseignes de distribution et les magasins spécialisés ont su rester attractifs. 

En effet le commerce hybride est désormais la norme : une étude menée en 2015 par Ipsos¹ montre que les consommateurs n’opposent plus le e-commerce et les magasins pour leurs achats mais qu’ils cherchent désormais à tirer le meilleur parti du digital comme du point de vente…

Ils achètent en point de vente physique - plutôt que sur Internet - pour la possibilité de toucher ou tester le produit, pour l’immédiateté et le fait de ne pas avoir à retourner le produit s’il ne leur convient pas.

La communication en point de vente

De plus la publicité sur le lieu de vente, comme à l'occasion des soldes ou des braderies, est le format publicitaire qui réunit le plus de qualités parmi tous les types de publicité (pub télé, pub magazine, pub presse et pub sur internet) comme le montre cette infographie:

plv-popai-harris-2018

Les dispositifs digitaux avec écran auraient un rôle marginal dans le déclenchement du passage en caisse (37 %). 

Par contre les promotions en magasin sont le principal déclencheur d'achat (82 %). 

L'aménagement du point de vente

L’aménagement du point de vente devient ainsi un élément différenciant dans l’acte d’achat.

Vous allez me dire mais quel rapport avec les structures modulaires démontables ?!

GMS-Castorama-Dardilly-2015

C’est très simple, les enseignes de distribution font appel aux loueurs de bâtiments modulaires démontables pour :

  • les braderies et ventes exceptionnelles sous structures [ERP-CTS] ; cela permet de conserver l’aménagement intérieur du magasin dans sa configuration optimum pour générer l’acte d’achat, tout en animant le parking du magasin avec un parcours d’achat insolite.
  • le maintien de l’activité durant des travaux ; les périodes de réaménagements des magasins sont aussi l’occasion de voir des structures modulaires et démontables apparaître pour assurer la continuité du service à la clientèle
  • l’espace de stockage des gros volumes ; le magasin augmente son attractivité et conserve une qualité d’accueil élevée de ses clients.

Aujourd’hui en France, qui n’a pas franchi les portes d’un « chapiteau » sur le parking d’un supermarché pour acheter ses transats, son parasol ou encore un barbecue ? 

Pour plus d'information sur les contraintes lié à la réception de public et au stockage dans la grande distribution rendez vous sur notre site internet:

Grande distribution

¹Etude IPSOS 2015 

²Infographie

Laissez-nous savoir ce que vous avez pensé de cet article

Saisissez votre commentaire ci-dessous

Autres articles

Social Media Day

Ce 30 juin est la journée mondiale des réseaux sociaux (Social Media Day).

Agenda, Actualités

Ouverture période estivale 2019

L'entreprise Locabri reste ouverte pendant toute la période estivale.

Du côté de chez nos clients

Pourquoi CARBONE SAVOIE a choisi l’entrepôt de stockage RFX, le réflexe modulaire ?

Carbone Savoie est fabricant de produits cathodiques pour les cuves d’électrolyse de l’aluminium. Le site de d’Aigueblan...