Écrit par Christophe Chapuis
le 16 mai 2024

En septembre 2022, un incident majeur frappe le Super U de la Tranche-sur-Mer, le seul supermarché de la commune. Cet incendie ravage l'ensemble du magasin, laissant derrière lui des habitants privés de l’unique supermarché de leur commune et des alentours.

Locabri, qui est déjà intervenu sur des cas similaires de destruction de magasin du réseau System U, est appelé à la rescousse.

Reconnues pour leur expertise en matière de construction de magasin temporaire, les équipes se lancent dans un projet audacieux : reconstruire le Super U grâce à des structures modulaires flexibles et robustes, en un temps record.  
En 6 mois seulement, un nouveau magasin de 5000 mètres carrés sort de terre et ouvre ses portes.

La méthode Locabri : agilité et expertise en cas de crise

Dès l'annonce du sinistre, Locabri mobilise ses ressources en interne. L'efficacité et la rapidité d'exécution deviennent alors les maîtres-mots pour trouver une solution de remplacement.

Locabri en pratique : déployer des solutions modulaires en un temps record

"Nous avons proposé une solution modulaire rapide à mettre en œuvre, adaptée aux exigences du site et de la saisonnalité", explique Bruno Jouassain le responsable des ventes chez Locabri. 
"Nous avions déjà une expérience réussie avec un autre magasin qui avait subi un sinistre similaire", explique ce responsable des ventes.

Dès les premières semaines, une structure temporaire est mise en place pour accueillir les services de proximité essentiels tels que la boulangerie, la boucherie et la poissonnerie.
"Il nous fallait une surface rapide à mettre en place, suffisamment grande pour accueillir les flux de la saison estivale", précise Aurélien Bregeon, le directeur du Super U de la Tranche-sur-Mer. 

Cette station balnéaire accueille entre 150 et 180 000 personnes l'été. Sachant que c’est le seul supermarché de la commune, il fallait donc absolument trouver une solution de remplacement.

Locabri à l'œuvre : une réponse modulaire à l'urgence

L'attention est immédiatement portée sur les détails techniques et en lien avec le confort des futurs clients.

En seulement six mois, une prouesse est réalisée : un magasin de 5000 mètres carrés ouvre ses portes avec des espaces dédiés à la vente et des réserves, tous configurés pour une efficacité maximale. 
"Nous avons conçu des espaces de vente de 3000 mètres carrés et des réserves de 2000 mètres carrés, chaque zone étant optimisée pour son activité spécifique", ajoute-t-il.
Confort, acoustique, isolation, résistance au vent et aux intempéries, tout est étudié en amont pour faire de ce magasin temporaire, une grande surface identique à l'ancienne. 

CTA guide - campagne GMS 2024

La création d’une double toiture avec une protection thermique pour un supermarché

Lors de la reconstruction du Super U à La Tranche-sur-Mer, Locabri a décidé de développer un tout nouveau produit : une toiture thermo-isolée. Les ingénieurs du bureau d'études ont mis au point une double couche d'isolation, un véritable tour de force technique.

Pourquoi prioriser l’isolation de la toiture pour une structure modulaire de GMS ?

Toit isolé magasin Super U

Comme pour toutes constructions, le toit représente la plus grande source de déperdition thermique. Et quand il s’agit d’une GMS, d’une Grande et Moyenne Surface, une toiture mal isolée laisse entrer le froid et l’humidité en hiver ainsi que la chaleur en été.

Une bonne isolation de la toiture permet de limiter les variations de température évitant aussi les gaspillages énergétiques. En hiver, elle garde la chaleur à l'intérieur, réduisant ainsi les besoins en chauffage et contribuant à une économie d'énergie significative. Et en été, cette configuration empêche la chaleur excessive de pénétrer dans le bâtiment, préservant la fraîcheur de l'espace de vente et des zones de stockage.

En reprenant les avantages d'une double toiture traditionnelle, cette approche innovante offre une solution durable et économiquement viable pour les constructions modulaires, tout en répondant aux défis spécifiques des bâtiments commerciaux de grande envergure sur le long terme.

Un système de double toiture thermo-isolé breveté qui fait ses preuves face au changement climatique

Les concepteurs du bureau d’étude de Locabri ont mis au point un système breveté associant deux toiles et un isolant de 75mm à base de fibres de PET recyclées (performances thermiques et phoniques). Le brevet propose de répondre à un triple objectif d’isolation, de percement de la toiture en cas d’incendie et de non-propagation du feu, le tout sans nécessiter la présence de trappes de désenfumage. C’est un dispositif ingénieux et visionnaire qui fait gagner jusqu’à 30 % de consommation d'énergie en moins (performances thermiques et phoniques). C’est un peu comme une double peau pour optimiser l'isolation thermique. Cette isolation agit comme un panneau sandwich, avec de la laine de roche de 80 mm.

Le responsable des ventes de Locabri, Bruno Jouassin  l’assure : “Cette technique, en créant un espace d'air entre les deux couches, aide à réguler la température à l'intérieur du magasin, quelle que soit la saison.”

Quant à Aurélien Bregeon, le directeur du Super U : "L'une des réactions les plus positives que nous avons observées depuis la réouverture concerne le confort climatique à l'intérieur du magasin. Nos clients et notre personnel apprécient vraiment la température constante, qui est un résultat direct de notre nouvelle toiture isolée. Cela a non seulement amélioré le confort, mais aussi réduit nos coûts énergétiques, ce qui est crucial pour nous en tant qu'entreprise responsable."

 

Des solutions  techniques modulaires entre adaptation et innovation

Lors de la conception de ce nouveau Super U, une attention particulière a été portée à l'acoustique du bâtiment modulaire. Cette préoccupation, souvent négligée dans les constructions temporaires, a été au cœur des priorités pour garantir une expérience utilisateur améliorée.

Une acoustique très réussie pour cette structure modulaire

supermarché isolé

La différence majeure de ce magasin temporaire réside dans la constitution du sol qui est du béton. C’est tout simplement le sol d’un parking. Et ce choix du sol a des répercussions sur l'acoustique globale du magasin.

Aurélien Bregeon relève que la plupart des clients sont heureusement surpris du peu de bruit que font les roues des chariots sur le sol. Ils ne pensaient pas que ce serait aussi silencieux et phoniquement si agréable, car il n'y a pas d'écho à l’intérieur de la structure modulaire.

Éviter les poteaux profonds grâce aux solutions modulaires

Cette construction a posé également des défis uniques en matière de fondation, en particulier en raison de la nature meuble du sol local, typique des anciens marais asséchés de la région du Marais Poitevin. 

Normalement, de telles conditions nécessitent des fondations qui plongent jusqu'à 25 mètres de profondeur pour atteindre un sol stable. Toutefois, Locabri a opté pour une approche innovante qui a permis d'éviter cette contrainte coûteuse et chronophage.

Au lieu d'utiliser des fondations profondes, Locabri a installé des fondations spécialement conçues pour distribuer le poids du bâtiment de manière efficace tout en résistant aux forces du vent et autres contraintes environnementales. Cette méthode, moins invasive et plus rapide à mettre en œuvre, a non seulement accéléré le processus de construction, mais a également réduit les coûts.

"Cette solution technique nous a permis de poser les fondations rapidement sans compromettre la sécurité ou la durabilité de la structure," explique le responsable des ventes de Locabri. 
Grâce à cette approche, le Super U a pu être reconstruit dans des délais rapides, tout en garantissant une stabilité et une résistance au vent qui répondent aux normes strictes de la construction commerciale. Ce choix stratégique illustre parfaitement comment les techniques de construction modulaire peuvent s'adapter à des conditions de terrain difficiles, offrant des solutions à la fois pratiques et innovantes.

 

 

L'histoire de la reconstruction de ce Super U de la Tranche-sur-Mer illustre réellement le potentiel des constructions modulaires qui sont des réponses adaptées lorsque surviennent des sinistres.
Plus encore, ces bâtiments se révèlent être des solutions permanentes, de par leur viabilité. 
"Ces structures ne servent pas seulement en cas d'urgence; elles peuvent devenir des installations durables", comme le souligne le responsable des ventes de Locabri.
La flexibilité et la durabilité de ces structures modulaires répondent aux défis urbains et environnementaux d’aujourd’hui et pourraient guider d'autres grandes surfaces vers des solutions similaires, réduisant ainsi les délais de construction et augmentant la réactivité, en cas de sinistre.
Pour finir, nous pouvons citer Aurélien Bregeon, le directeur du Super U de la Tranche-sur-Mer : “le retour d'expérience est très bon par rapport à la vitesse de mise en place. C'est ce qu'il nous fallait à ce moment-là.”

Laissez-nous savoir ce que vous avez pensé de cet article

Saisissez votre commentaire ci-dessous

Autres articles

Du côté de chez nos clients

Pourquoi CARBONE SAVOIE a choisi l’entrepôt de stockage modulaire ?

Carbone Savoie est fabricant de produits cathodiques pour les cuves d’électrolyse de l’aluminium. Le site de d’Aigueblan...